Montpellier : huit interpellations au lycée Jules-Guesde et un homme molesté

11 h 30. Alors que le calme semble revenu, que les trams circulent à nouveau sur la ligne 3, un riverain a été molesté. Pascal, 45 ans, se tenait devant la boulangerie Le Fournil du Mas, à l’angle de l’avenue de Lodève et de la rue de  Las Sorbès quand des casseurs ont voulu s’emparer d’un conteneur appartenant à la boulangerie.

Une dizaine de jeunes énervés lui est tombée dessus, l’un d’eux brandissant un pavé. « Des gamins attaquant un invalide avec un pavé, ça c’est du courage », a déclaré Pascal, blessé au nez, à la bouche et au genou, qui compte bien déposer plainte.

11 h 20. Les forces de la CDI (compagnie départementale d’intervention), arrivées peu de temps auparavant sur les lieux de la manifestation, sont intervenues. Une jeune fille, en effet, qui tentait d’éteindre un feu de poubelle, aurait été prise à partie et légèrement blessée.

La compagnie départementale d'intervention a procédé à huit interpellations.
La compagnie départementale d’intervention a procédé à huit interpellations. – RICHARD DE HULLESSEN

La CDI est une nouvelle fois passée à l’action quelques temps plus tard, des jeunes s’étant introduits dans l’enceinte d’une villa de l’avenue de Lodève. La police a procédé à huit interpellations.

10 h 40. Les policiers municipaux font reculer les jeunes. Parmi les lycéens, des individus visiblement étrangers à l’établissement. Des projectiles sont lancés en direction des forces de l’ordre.

10 h. Les policiers et les pompiers sont intervenus afin d’éteindre les quelques brasiers allumés sur les voies par les jeunes. Le calme est revenu mais il semble précaire.

Le trafic est interrompu par intermittence dans les deux sens, générant de nombreux retards sur les rames de la L3.

9 h. Alors que la journée s’annonçait calme : pas de mouvement à Mermoz, Joffre ou Bazille, ce sont les lycéens de Jules-Guesde qui sont passés à l’offensive ce lundi 10 décembre en bloquant les voies de la ligne 3 de tramway, dès le début de la matinée.

Source: https://www.midilibre.fr/2018/12/10/montpellier-les-lyceens-de-jules-guesde-bloquent-la-ligne-3-de-tram,5009396.php
Dans l’Hérault, CAMINA vous guide dans votre orientation scolaire, universitaire et professionnelle
CAMINA utilise la méthode MENTAL’O

Bédarieux : les élèves des deux lycées dans la rue

La semaine dernière, ce sont les lycéens de Béziers qui avaient manifesté. Ce lundi, ce sont ceux de Bédarieux qui sont descendus dans la rue. 

Les élèves du lycée Ferdinand-Fabre et ceux de Fernand-Leger ont défilé dans la rue à 8 h lundi matin. Ils s’opposent notamment au système post-bac Parcoursup.

Le défilé s’est fait dans le calme et sans heurts.

Source: https://www.midilibre.fr/2018/12/10/bedarieux-les-eleves-des-deux-lycees-dans-la-rue,5009526.php
Dans l’Hérault, CAMINA vous guide dans votre orientation scolaire, universitaire et professionnelle
CAMINA utilise la méthode MENTAL’O

Nîmes : faible mobilisation des lycéens ce lundi 10 décembre

Des dizaines de lycéens de Frédéric-Mistral se sont rassemblés ce matin devant le lycée Albert-Camus ce lundi 10 décembre au matin. Le lycée n’est pas bloqué et les cours ont lieu normalement. 

Le lycée Frédéric-Mistral n’était pas bloqué comme il l’a été les jours précédents. 

Des lycéens seraient partis manifester en ville. 

En revanche, selon nos sources, sept lycées nîmois (Camus, Dhuoda, Lamour, Voltaire, Daudet, Darboux et la CCI) devraient être bloqués demain, mardi 11 décembre. 

Source: https://www.midilibre.fr/2018/12/10/nimes-faible-mobilisation-des-lyceens-ce-lundi-10-decembre,5009472.php
Dans l’Hérault, CAMINA vous guide dans votre orientation scolaire, universitaire et professionnelle
CAMINA utilise la méthode MENTAL’O

Mobilisation étudiante : l’université de Nanterre est bloquée jusqu’à jeudi

L’université de Paris-Nanterre est bloquée depuis lundi matin par des étudiants qui protestent contre la hausse des frais universitaires pour les non-Européens.

Après les lycées, les universités. La quasi-totalité des bâtiments de l’université de Paris-Nanterre sont bloqués depuis ce lundi 10 décembre. Des grappes de quelques dizaines de bloqueurs formaient des piquets de grève devant chacun de ces bâtiments, empêchant professeurs et étudiants de rentrer.

Des centaines d’étudiants patientaient dans le calme, à l’extérieur, sans tension apparente, dans l’attente d’une assemblée générale prévue à 10 heures. De nombreux gardiens de société privée étaient également présents sur le campus.

» LIRE AUSSI – L’université de Rennes 2 est bloquée, les cours sont suspendus

«C’est l’étincelle qui a déclenché le mouvement»

Seul le bâtiment administratif de la présidence restait accessible, sous bonne surveillance. Les étudiants mobilisés protestent contre la hausse des frais d’inscription pour les étudiants non communautaires. «C’est l’étincelle qui a déclenché le mouvement», a déclaré à l’AFP Barthélémy Piron, étudiant en histoire et syndiqué à l’Unef. «C’est une mesure non seulement anti étrangers mais aussi anti pauvres», a-t-il poursuivi, craignant à terme «la hausse des frais d’inscription pour tous».

Les étudiants souhaitent en outre se joindre au mouvement des lycéens et des «gilets jaunes» et à «la colère sociale qui monte» en France, assure-t-il. Ronan, en master de philosophie, a vu son partiel du matin annulé. En accord avec les revendications du mouvement, il émet des réserves sur le mode d’action. «Je suis un peu partagé, quand nos profs nous disent que si on ne passe pas notre partiel aujourd’hui on le passera en juin, je trouve ça moyen», a-t-il regretté.

Les frais d’inscription des étudiants étrangers en cause

À partir de la rentrée 2019, les étudiants résidant hors de l’Espace économique européen (EEE) ne paieront plus les mêmes frais d’inscription que leurs homologues européens. Ils devront s’acquitter de 2 770 euros en licence et de 3 770 euros en master et doctorat, contre 170 euros pour une année de formation en licence, 243 euros en master et 380 euros en doctorat pour les jeunes Européens.

Une hausse qui doit, selon le gouvernement, permettre d’améliorer l’accueil des étudiants étrangers.

Christophe Cornevin : « On est au maximum de la mobilisation des forces de l’ordre. » – Regarder sur Figaro Live

Source: http://etudiant.lefigaro.fr/article/mobilisation-etudiante-l-universite-de-nanterre-est-a-son-tour-bloquee_f92435b8-fc5d-11e8-9e6f-2780937a0622/
Dans l’Hérault, CAMINA vous guide dans votre orientation scolaire, universitaire et professionnelle
CAMINA utilise la méthode MENTAL’O

Mobilisation étudiante : l’université de Nanterre est à son tour bloquée

L’université de Paris-Nanterre est bloquée depuis lundi matin par des étudiants qui protestent contre la hausse des frais universitaires pour les non-Européens.

Après les lycées, les universités. La quasi-totalité des bâtiments de l’université de Paris-Nanterre sont bloqués depuis ce lundi 10 décembre. Des grappes de quelques dizaines de bloqueurs formaient des piquets de grève devant chacun de ces bâtiments, empêchant professeurs et étudiants de rentrer.

Des centaines d’étudiants patientaient dans le calme, à l’extérieur, sans tension apparente, dans l’attente d’une assemblée générale prévue à 10 heures. De nombreux gardiens de société privée étaient également présents sur le campus.

» LIRE AUSSI – L’université de Rennes 2 est bloquée, les cours sont suspendus

«C’est l’étincelle qui a déclenché le mouvement»

Seul le bâtiment administratif de la présidence restait accessible, sous bonne surveillance. Les étudiants mobilisés protestent contre la hausse des frais d’inscription pour les étudiants non communautaires. «C’est l’étincelle qui a déclenché le mouvement», a déclaré à l’AFP Barthélémy Piron, étudiant en histoire et syndiqué à l’Unef. «C’est une mesure non seulement anti étrangers mais aussi anti pauvres», a-t-il poursuivi, craignant à terme «la hausse des frais d’inscription pour tous».

Les étudiants souhaitent en outre se joindre au mouvement des lycéens et des «gilets jaunes» et à «la colère sociale qui monte» en France, assure-t-il. Ronan, en master de philosophie, a vu son partiel du matin annulé. En accord avec les revendications du mouvement, il émet des réserves sur le mode d’action. «Je suis un peu partagé, quand nos profs nous disent que si on ne passe pas notre partiel aujourd’hui on le passera en juin, je trouve ça moyen», a-t-il regretté.

Les frais d’inscription des étudiants étrangers en cause

À partir de la rentrée 2019, les étudiants résidant hors de l’Espace économique européen (EEE) ne paieront plus les mêmes frais d’inscription que leurs homologues européens. Ils devront s’acquitter de 2 770 euros en licence et de 3 770 euros en master et doctorat, contre 170 euros pour une année de formation en licence, 243 euros en master et 380 euros en doctorat pour les jeunes Européens.

Une hausse qui doit, selon le gouvernement, permettre d’améliorer l’accueil des étudiants étrangers.

Source: http://etudiant.lefigaro.fr/article/mobilisation-etudiante-l-universite-de-nanterre-est-a-son-tour-bloquee_f92435b8-fc5d-11e8-9e6f-2780937a0622/
Dans l’Hérault, CAMINA vous guide dans votre orientation scolaire, universitaire et professionnelle
CAMINA utilise la méthode MENTAL’O

Santé.fr, le moteur de recherche de votre santé

Santé.fr, le moteur de recherche de votre santé<!– –><!—-><!– –><!– –> //
<!—-><!—->

Avec déjà plus de 200 000 professionnels, établissements, services de santé en Île de France, Grand Est et Pays de la Loire, et plus de 5000 articles sur vos préoccupations en santé, Santé.fr est le portail d’accès à l’information de référence pour le grand public, la bonne information, au bon moment, près de chez soi !

Progressivement élargi sur l’ensemble du territoire national au 1er semestre 2019, le portail est actuellement en phase pilote sur les régions :

  • Ile de France,
  • Grand-Est,
  • Pays de la Loire.

Prévu par l’article 88 de la Loi de modernisation de notre système de santé, adoptée le 26 janvier 2016, ce service répond à la volonté de l’Etat d’informer et d’accompagner les citoyens :

  • en favorisant leur participation aux choix de santé,
  • en permettant d’améliorer la prise en charge globale des personnes malades,
  • en simplifiant l’adoption de comportements de prévention,
  • en facilitant la relation entre soignants et patients, de valoriser l’expérience des pairs.

Sans cesse en évolution, Santé.fr permettra également au utilisateurs via le Lab Santé.fr de ;

  • soumettre des idées d’amélioration
  • voter pour les idées soumises par d’autres
  • échanger sur les différents sujets proposés
  • et progressivement être invités à tester les fonctionnalités avant même leur mise à disposition auprès du grand public afin d’ajuster au mieux les nouveaux services proposés.

Enfin, la bonne information, au bon moment, au bon endroit est également disponible dès maintenant en application mobile sur APP Store et Google Play

Pour en savoir davantage…

Source: http://www.jeunes.gouv.fr/actualites/agenda/article/sante-fr-le-moteur-de-recherche-de
Dans l’Hérault, CAMINA vous guide dans votre orientation scolaire, universitaire et professionnelle
CAMINA utilise la méthode MENTAL’O

Tensions avec les forces de l’ordre au lycée de Lodève

La situation a dégénéré ce lundi 10 décembre au matin lorsque les gendarmes de Lodève sont venus déloger les lycéens de Joseph-Vallot qui tentaient de bloquer l’entrée de l’établissement, vers 8 h, comme vendredi. Les forces de l’ordre les ont fait partir sans ménagement, utilisant des gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants et dégager l’allée devant la grille.

Caillassages et jets de projectiles

Plusieurs centaines d’élèves se sont ainsi retrouvés sur les boulevards Pasteur et Gambetta à proximité où la tension est progressivement montée, avec quelques caillassages et jets de projectiles vers les forces de l’ordre, puis la mise en place d’une barricade boulevard Gambetta, entre la cathédrale et l’ancien lycée qui a été enflammée. Les pompiers sont arrivés sur place et les gendarmes attendent des renforts. L’établissement, lui, a été fermé avant, selon l’Académie de Montpellier, d’être rouvert en milieu de matinée.

Les sapeurs-pompiers sont sur place.
Les sapeurs-pompiers sont sur place. – MIDI LIBRE

« Pas que des lycéens »

Selon le chef d’escadron Fabien Jaffard, qui dirige la compagnie de gendarmerie de Lodève, quelques dégradations ont eu lieu en ville ainsi que sur des voitures. A 10 h, aucune interpellation n’est à signaler. Les sapeurs-pompiers sont aussi sur place pour éteindre l’incendie. La situation semble se calmer. Le maire Pierre Leduc, qui a reçu une délégation d’élèves vendredi après-midi, s’est dit « consterné par tant de violences », en constatant qu’il n’y avait « pas que des lycéens » dans le mouvement…

Source: https://www.midilibre.fr/2018/12/10/le-lycee-de-lodeve-ferme-apres-des-tensions-avec-les-forces-de-lordre,5009402.php
Dans l’Hérault, CAMINA vous guide dans votre orientation scolaire, universitaire et professionnelle
CAMINA utilise la méthode MENTAL’O

L’université de Rennes 2 est bloquée, les cours sont suspendus

Les étudiants de l’université Rennes 2 ont décidé de bloquer leur université ce lundi 10 décembre, pour dénoncer la réforme des lycées, Parcoursup et l’augmentation des frais de scolarité des étudiants étrangers.

Les bâtiments de l’université de Rennes 2, qui compte 24 000 étudiants (arts, lettres, sciences humaines et sociales) étaient bloqués lundi matin par des manifestants, a indiqué la présidence, en annonçant la suspension des cours. «Ce lundi matin, nous avons constaté le blocage de la majeure partie des bâtiments du campus Villejean. Dans ces conditions, les activités sur ce campus sont suspendues pour la journée, et nous invitons les personnels et les étudiants à ne pas s’y rendre», a annoncé la présidence sur les réseaux sociaux.

Contre la réforme des lycées, Parcoursup et la hausse des frais de scolarité pour les jeunes étrangers

Une assemblée générale de lycéens et d’étudiants avait voté en faveur du blocage de l’université jeudi dernier, dénonçant la réforme des lycées, Parcoursup et l’augmentation des frais de scolarité des étudiants étrangers.

«RENNES 2 EN GRÈVE!!! Contre Macron et ses réformes anti-sociales, unissons nos forces», pouvait-on lire lundi matin sur la page Facebook de l’Assemblée générale Rennes 2, sous des photos de bâtiments bloqués par des poubelles et barrières de chantier.

Une nouvelle assemblée générale des étudiants doit se tenir lundi à 11 heures «Un point de situation sera fait dans l’après-midi», a indiqué la présidence de l’Université à l’AFP, qui a évalué le nombre de manifestants bloquant les locaux à «une centaine».

Certains bâtiments de l’université de Nanterre sont également bloqués

Ce matin, certains bâtiments de l’université de Nanterre son également bloqués. Sur son compte Twitter, l’université prévient les étudiants que «les activités prévues dans les bâtiments bloqués à savoir: Ramnoux, Rouch, Lefebvre, Zazzo, Rémond, Maier, Ricoeur, Allais, Veil, Éphémère 2, Milliat» sont annulées.

La semaine dernière, le blocage avait également été voté sur le campus de Censier de l’université Sorbonne Nouvelle. Le site Tolbiac, de l’université Panthéon-Sorbonne, symbole de la lutte contre Parcoursup l’an dernier, avait été fermé, pour anticiper des potentiels blocages.

Source: http://etudiant.lefigaro.fr/article/blocage-de-l-universite-de-rennes-2-les-cours-suspendus_4147d77c-fc55-11e8-9e6f-2780937a0622/
Dans l’Hérault, CAMINA vous guide dans votre orientation scolaire, universitaire et professionnelle
CAMINA utilise la méthode MENTAL’O

Montpellier : les enfants du projet Demos rassemblés en “tutti” au Corum ce dimanche

Chuuuuut ! Le chef d’orchestre (et directeur artistique du festival des Folies D’O) Jérôme Pillement, cherche le silence. En ce dimanche, une centaine d’enfants issus de différents quartiers de Montpellier participe à une répétition groupée. Ce qu’on appelle un « tutti », explique Isabelle Serra, coordinatrice du projet Demos (Dispositif d’éducation musicale et orchestrale à vocation sociale) pour les Régions.

Déjà 4 800 enfants touchés par le projet

Au beau milieu des cordes et cors encore un peu hésitants, Valéry Viné, le coordinateur départemental, corrige, aide, conseille les enfants pendant que le chef les dirige sur la 9e de Beethoven.

Le Demos existe depuis 2010 et a déjà touché plus de 4 800 enfants issus des quartiers relevant de la Politique de la Ville, (un programme de solidarité envers les secteurs les plus défavorisés), dans toute la France. L’apprentissage collectif et le jeu en orchestre permettent aux enfants de créer des liens, « le programme contribue également à améliorer leur confiance en eux, leur envie de communiquer et leur expressivité », explique Isabelle Serra.

Un budget de 245 000 € par orchestre

Chaque orchestre est doté d’un budget global de 245 000 euros chaque année. « Le but est de permettre à l’enfant de 7 à 12 ans de s’éveiller à la musique à travers l’orchestre et le projet social. Il existe huit ateliers à Montpellier », souligne la coordinatrice.

Les enfants et leur instrument, dirigés par Jérôme Pillement.
Les enfants et leur instrument, dirigés par Jérôme Pillement. – R.D.H.

Rassemblés en orchestre symphonique puis encadrés sur un cycle de trois ans à raison de 4 heures de cours par semaine, « chaque enfant se voit remettre un instrument qu’il peut emporter chez lui », souligne la coordonnatrice. « La première année, priorité à l’oralité, par le corps, la voix, la danse, puis viennent l’écriture et la lecture de la musique. En troisième année, un projet avec un compositeur vivant est mis sur pied ».

Un concert final à la Philharmonie de Paris

Point d’orgue du dispositif, les Montpelliérains présenteront en juin 2020 le fruit de leur travail lors d’un concert organisé à la Philharmonie de Paris.
Le 23 mai 2018, la ministre de la culture Françoise Nyssen annonçait le doublement du soutien aux Demos afin d’atteindre 60 orchestres en 2021 (36 aujourd’hui) sur toute la France. Une campagne de dons vient de s’ouvrir (www.donnonspourdemos.com) pour tenter de réunir 180 000 euros d’ici février 2019 afin d’acquérir 168 violons, 96 flûtes, 30 trompettes…
Et que chaque enfant ait son instrument.

Démos en chiffres

4 orchestres à la création du programme en 2010, 36 aujourd’hui
4 800 enfants depuis 2010
245 000 euros de budget global par orchestre chaque année
117 concerts de restitution depuis le lancement
1 375 professionnels actuellement impliqués
120 heures de pratique par an pour chaque enfant
50% d’enfants qui continuent à jouer d’un instrument à l’issue du programme

Source: https://www.midilibre.fr/2018/12/09/montpellier-les-enfants-du-projet-demos-rassembles-en-tutti-au-corum-ce-dimanche,5007850.php
Dans l’Hérault, CAMINA vous guide dans votre orientation scolaire, universitaire et professionnelle
CAMINA utilise la méthode MENTAL’O

Bien débuter les Révisions !

C’est une période stressante car pour la majorité d’entre vous, ça sera la première fois que vous travaillerez autant et vos journées se résumeront en 3 mots :

Travailler – Manger –  Dormir

C’est pendant les révisions que toutes les connaissances accumulées depuis septembre se mettront en place dans votre tête.

Il est important de bien négocier cette période car elle conditionnera vos résultats aux concours.

Je vous donne ici quelques conseils pour réviser efficacement pour être fin prêt en décembre/janvier.

revisions

Tout d’abord, mettez vous en conditions

 

Trouver votre lieu de révision

Vous n’avez pas forcément besoin de vous isoler ou d’aller dans un monastère pour bien travailler pendant cette période. Pour des révisions efficaces, plusieurs choix peuvent s’offrir à vous :

  • Les révisions en bibliothèque ou dans un espace de travail

L’avantage des espaces de travail est qu’ils vous offrent un endroit calme pour apprendre vos cours et qu’ils suppriment les tentations que l’on peut avoir chez soi. Pour autant, il faudra que vous recherchiez à créer les meilleures conditions pour atteindre le niveau de concentration optimal pour être efficace.

Pour cela, je vous conseille de réviser dans un endroit un peu plus isolé, avec des bouchons d’oreilles, et de préférence, face à un mur.

  • Les révisions chez ses parents ou grands-parents

Chez vos parents ou grands-parents, vous pouvez facilement créer un environnement optimal pour travailler, en plus vous n’avez plus à vous soucier de faire les repas. Vous vous déplacez en deux secondes, vous disposez de plus de souplesse. De plus, avoir de la famille pour vous soutenir pendant cette période difficile vous sera d’une grande aide pour garder le moral.

  • Les révisions avec des amis

Si vous avez l’intention de faire des révisions avec des amis, assurez-vous qu’ils ont bien l’intention de travailler. Travaillez côte à côte pour vous stimuler, mais faites vos révisions chacun de votre côté et détendez-vous ensemble durant vos pauses. Si vous partez ensemble dans un lieu nouveau (maison de campagne), veillez à avoir de bonnes conditions de confort (sommeil, alimentation, bureau à vous).

 

Terminez d’apprendre vos cours

Avant de vous lancer dans les révisions elles-mêmes, il faut terminer ce que vous avez à faire et boucler rapidement le retard que vous avez pu prendre.

Si vous utilisez la méthode du space-learning, terminez vos J0 puis faites 2 rappels : un à J3 et un dernier à J10 (si l’échéance approche, libre à vous de raccourcir les intervalles avec un rappel à J1 et à J6, par exemple).

L’objectif est de ne surtout pas faire d’impasse !

Ordonnez votre travail

Il est important que vous soyez ordonné pendant vos révisions. Vous ne devez pas perdre de temps à chercher vos cours, ED, bouquins, etc… Il faut pour cela commencer par un petit travail de rangement de vos cours et de vos supports de cours. Cela va vous permettre de clarifier et d’ordonner les choses dans votre tête pour être serein.

Puis faites un planning de révisions.

Les cours sont maintenant finis, vous avez de longues journées devant vous pour réviser. Mais ne vous lancez pas à corps perdu dans vos révisions sans avoir fait un programme :

Utilisez un tableau de bord pour vos révisions

Répartissez dans un tableau de bord, les cours à revoir dans vos journées en commençant par les plus anciens (étudiés début septembre) et en finissant par les plus récents (vos cours de novembre) car on a besoin des notions apprises au début du semestre pour mieux comprendre les suivantes.

L’objectif est de réactiver tous les cours appris depuis septembre.

Pour cela, faites un roulement de tous vos cours : 1 tour correspond à un roulement/réactivation de l’ensemble de vos cours.

Des révisions efficaces doivent vous permettre de faire 2 tours voir 3 tours ! Le premier étant le plus long, comptez 10 à 15 jours, le deuxième 5-10 jours, (et le troisième 3-5 jours).

 

Utilisez la méthode S.M.A.R.T. pour planifier efficacement :

·      S pour spécifique et simple

Souvent, les objectifs que l’on se fixe pendant nos révisions sont bien trop vagues, et ne sont pas vraiment de nature à nous motiver. Vos objectifs, pendant la période de révision, doivent être clairs, précis et détaillés, pour qu’ils soient plus facilement mesurable.

·      M pour mesurable

Un objectif ne peut exister que s’il est mesurable. Il faut pouvoir mesurer l’état d’avancement de votre travail pour sentir que chaque tâche que vous réalisez vous rapproche petit à petit de votre objectif, celui de réussir vos concours. 

·      A pour atteignable

Quand vous réalisez le planning de vos révisions, il est très important de ne pas mettre la barre trop haute. Il faut savoir se fixer plusieurs petits objectifs plutôt qu’un seul beaucoup trop ambitieux ! Il faut savoir se fixer des objectifs à court terme afin d’atteindre ceux à plus long terme.

·      R pour Réaliste

Contrairement au A pour atteignable qui permet de diviser un gros objectif (réaliste) en plusieurs étapes. Le R pour réaliste aborde la notion de faisabilité de la tâche. Pour que vous soyez motivé à travailler dur et à donner votre maximum, vous devez sentir au fond de vous que l’objectif est faisable.

·      T pour Temporel

Vous devez délimiter vos objectifs de travail dans le temps, et les définir avec une durée précise, une date butoire, des étapes …

 

Exemple d’un objectif S.M.A.R.T. pour vos révisions :

‘’Je vais faire 4-5 exos de chimie ou de biophysique pendant 1h30 chaque matins de mes révisions avant de commencer ma journée !’’

C’est un objectif spécifique et mesurable (4-5 exos de chimie ou de biophy), accessible et réaliste (1h30 tous les matins), temporel avec une date définie (tous les jours des révisions).

 

Rythmez vos journées

  • Mettez les matières à exercices (biophy, stats, chimie, etc…) et les cours les plus difficiles le matin.
  • Alternez les matières. Ne faites pas de la cyto pendant une journée entière, puis de la biochimie un autre jour, puis de la SHS… Mais chaque jour, intercalez un chapitre de cyto, un de biochimie, un de SHS… : vous perdrez moins de temps sur chaque matière et vous garderez plus facilement en mémoire les différentes matières.
  • Passez plus de temps sur les disciplines à gros coefficient.

 

Et enfin, passez à l’action !

Il n’y a plus qu’à faire ce que vous avez prévu dans votre planning. Là encore, il faut s’organiser :

  • Mettez-vous au travail à heure fixe le matin, pas trop tard si possible (vers 8 h ou 9 h) et arrêtez le soir aussi à heure fixe.
  • Faites des nuits de sommeil de 7 heures au moins.
  • Veillez à rester concentré : en vous mettant à votre bureau, éteignez votre portable pour ne pas être dérangé.

Ne passez pas trop de temps sur un sujet car on ne peut se concentrer efficacement plus de 40 minutes.

Toutes les 35-40 minutes, faites une petite pause de 5 minutes : aérez-vous, levez-vous, allez boire un verre d’eau, écoutez un peu de musique, et remettez-vous au boulot : votre concentration sera à nouveau bonne.

Si vous sentez que vos pensées divaguent, malgré le fait d’avoir fait une pause, changez de matière pour ne pas perdre trop de temps.

  • Déconnectez le soir avant de vous coucher, en regardant une série de 20 minutes ou en lisant un peu, pour bien tourner la page de votre journée.

Force et honneur,

Tristan

—> Vous pouvez me suivre sur Instagram : https://www.instagram.com/from_tristan_to_titan/

—> REJOIGNEZ MA PAGE FACEBOOK POUR ÊTRE TENU AU COURANT DES PROCHAINS ARTICLES : https://www.facebook.com/blogPACES

Be Sociable, Share!

Source: http://blog.letudiant.fr/paces-passer-primant/2018/12/09/bien-debuter-les-revisions/
Dans l’Hérault, CAMINA vous guide dans votre orientation scolaire, universitaire et professionnelle
CAMINA utilise la méthode MENTAL’O