Black Friday, 7 conseils à prendre en compte

Black Friday, 7 conseils à prendre en compte<!– –><!—-><!– –><!– –> //
<!—-><!—->

Lors du Black Friday, vendredi 29 novembre 2019, de nombreuses promotions seront proposées, parmi lesquelles le risque d’escroqueries pourra être d’autant plus accru :

  • fausses annonces promotionnelles ;

  • faux sites internet marchands officiels ;

  • faux sites créés pour la circonstance ;

  • hameçonnage ou phishing par SMS, téléphone ou courriel ;

  • faux transporteur ;

  • faux support technique ;

  • faux service après vente ;

  • attaques par rançongiciels ou ransomware… 

C’est parce que ces techniques frauduleuses sont nombreuses que le ministère de l’intérieur vous invite à consulter sept conseils pour éviter le risque d’arnaques :

  1. se méfier des offres trop généreuses, faire un minimum de vérification, existence réelle du vendeur, réalité de la promotion, sécurité de la transaction… pour avoir l’assurance d’une réelle livraison mais aussi qu’il ne s’agit pas d’une contrefaçon ;

  2. ne pas confondre vitesse et précipitation, même sollicité par le pseudo d’un vendeur en ligne proposant l’affaire du siècle, ne jamais transmettre simultanément son numéro de carte bancaire, mieux vaut prendre le temps d’un minimum de vérification ;

  3. attention à ne pas rappeler des numéros surtaxés, notamment dans le cas de messages énigmatiques demandant à être recontacter par un pseudo transporteur « pour votre livraison » ou encore un service après-vente « suite à votre achat », mieux vaut téléphoner aul numéro officiel du transporteur ou du SAV concerné ;

  4. vigilance vis-à-vis des risques d’hameçonnage, toujours bien vérifier les adresses d’envois, un seul caractère peut parfois changer et ne veiller à ne pas cliquer sur les liens ou ne pas ouvrir les pièces jointes d’expéditeurs inconnus ou douteux qui proposent l’affaire du siècle, le risque du vol de codes d’accès, de données personnelles ou bancaires ou encore la réception d’un virus !

  5. vérifier par soi-même la réalité et la notoriété des sites avant d’acheter, s’assurer que ce site n’est pas une copie frauduleuse d’un site officiel ou un site proposant des affaires à des prix imbattables uniquement créé pour la circonstance à des fins d’escroqueries ;

  6. ne pas oublier de protéger toutes les données personnelles et bancaires, au moindre doute, n’en fournir aucune, le risque encouru peut avoir des conséquences dramatiques, usurpation d’identité, transactions bancaires frauduleuses etc.

  7. penser à choisir un mot de passe différent et complexe pour chaque application ou site Internet, c’est le seul moyen en cas de mot de passe compromis sur un site de ne pas expose ll’ensemble des autres accès informatiques.

  • pour les victimes d’acte de cybermalveillance, une mise en relation avec les prestataires de proximité susceptibles de les assister grâce à un parcours permettant d’identifier la nature de l’incident ;

  • pour les prestataires de services de proximité qui souhaitent proposer leurs services en s’enregistrant sur la plateforme.

En savoir plus…