Journées nationales de l’architecture 2019 : 3 jours pour découvrir le métier d’architecte

Du 18 au 20 octobre 2019, participez aux journées de l’architecture. Plus de 300 événements sont organisés sur le territoire pour vous permettre de développer votre connaissance architecturale.

L’architecture est partout !

Jean Nouvel, Jean-Marie Charpentier, Denis Valode, Jean Pistre, Patrick Berger … Ces noms ne vous disent peut-être pas grand chose ? Ce sont pourtant tous des architectes contemporains, ils ont réalisé de nombreuses constructions qui font désormais partie de notre vie courante. Les journées nationales de l’architecture nous invitent à un voyage dans un art du quotidien qui est partout : logements, transports, infrastructures publiques, équipements sportifs et culturels …

Rendez-vous du 18 au 20 octobre 2019 dans la France entière pour de nombreux événements.

Au programme : rencontres et débats avec les acteurs de l’architecture, visites d’agences d’architecture, de bâtiments et de chantiers, balades urbaines, expositions, films ou encore ateliers pédagogiques, autant d’occasion de découvrir l’architecture et le métier d’architecte.

Découvrez le programme complet

Ces journées sont aussi une occasion unique de rencontrer en direct des architectes qui pourront vous parler de leur parcours, de leurs métiers, des compétences attendues… Une occasion à ne pas manquer. En amont des journées, consultez la fiche métier de l’architecte.

Le métier d’architecte

À la demande d’un maître d’ouvrage (particulier, société de promotion immobilière, collectivité territoriale…), l’architecte assure la conception et coordonne la réalisation de maisons, d’immeubles, de bâtiments publics. Après une étude de faisabilité (étude du terrain, dimensionnement de la structure, devis), il dessine sur ordinateur les plans du bâtiment à construire, qu’il pourra modifier en fonction des souhaits du maître d’ouvrage ou pour régler des problèmes techniques. Le travail de l’architecte prend en compte les souhaits du donneur d’ordres, un budget donné et les règles d’urbanisme (impératifs économiques, réglementation, caractéristiques du terrain, etc.).