Avis en ligne, mode d’emploi

Avis en ligne, mode d’emploi<!– –><!—-><!– –><!– –> //
<!—-><!—->

De plus en plus de Français achètent des biens ou des services en ligne en s’appuyant souvent sur des avis laissés par d’autres internautes pour définir leur choix.

Il existe des règles pour la publication de ces avis à respecter par le commerçant sur son site internet prévues par le code de la consommation :
  • si l’avis est contrôlé, les internautes doivent en être informés et les caractéristiques principales du contrôle mentionnées ; 
  • la date de publication doit apparaître sur l’avis mais aussi celle de l’expérience de consommation concernée par l’avis ;
  • les critères de classement des avis parmi lesquels figurent le classement chronologique doivent être précisés ;
  • l’existence d’une contrepartie fournie en échange du dépôt d’avis doit être mentionnée également ;
  • ainsi que l’affichage du délai maximum de publication ou de conservation d’un avis.

 

En plus des caractéristiques principales du contrôle des avis au moment de leur collecte, de leur modération ou de leur diffusion, le commerçant doit également faire apparaître : 

  • la possibilité de contacter ou non le consommateur auteur de l’avis ;
  • les modalités éventuelles pour modier un avis ;
  • les motifs qui peuvent justifier un refus de publication de l’avis.

A noter, depuis le 1er janvier 2019, les sites ayant de plus de 5 millions de visiteurs uniques chaque mois doivent informer les consommateurs des bonnes pratiques visant à renforcer les obligations de clarté, de transparence et de loyauté.

  • la suppression des avis négatifs, entièrement ou en partie ;
  • une publication plus rapide des avis positifs que des avis négatifs
  • et la mise en ligne de faux avis positifs

Face à ces pratiques, la DGCCRF conseille de diversifier les sources d’information afin de ne pas s’en tenir uniquement qu’aux seuls avis en ligne.

En savoir encore plus…