Annonce des lauréats de l’appel à projets Dispositifs territoriaux pour l’orientation vers …

L’appel à projets »Dispositifs territoriaux pour l’orientation vers les études supérieures » s’inscrit dans le volet orientation de l’action « Territoires d’innovation pédagogique » du 3e P.I.A.. Doté d’une enveloppe de 70 millions d’euros, sous forme de dotations décennales, cet appel à projets s’articule avec la réforme de l’accès au premier cycle des études supérieures portée par le Gouvernement. Il a pour objectif de soutenir, dans les territoires, la constitution de véritables écosystèmes de l’orientation permettant d’accompagner l’entrée dans l’enseignement supérieur en éclairant les lycéens, futurs étudiants, quant au contenu et aux attendus de l’ensemble des formations proposées au sein de leurs territoires de proximité.

Ces dispositifs ont ainsi vocation, en articulation avec les services existants, à soutenir la consolidation et l’enrichissement d’une information de qualité qui aide les futurs étudiants à s’orienter vers les filières les plus adaptées à leurs profils, à leurs aspirations et à leurs projets. Dans cet objectif, ils fédèrent, dans des territoires identifiés et autour d’un projet commun, l’ensemble des acteurs de l’enseignement scolaire, de l’enseignement supérieur, de l’emploi, de l’information et du conseil en orientation.

Les lauréats de cet appel à projets ont été sélectionnés par un comité indépendant composé d’experts de l’orientation, de l’enseignement scolaire et de l’enseignement supérieur. Ce comité est présidé par Frédéric Dardel, président de l’Université Paris-Descartes, et co-présidé par William Marois, recteur de l’académie de Nantes. La Banque des Territoires, opérateur de l’action « Territoires d’innovation pédagogique », a enrichi ces travaux de son expertise, notamment dans les domaines du montage de projets et du secteur de la Edtech.

Au sein d’un grand nombre de territoires, les acteurs de l’orientation se sont saisis de ces enjeux et se sont engagés dans des démarches de coopération d’envergure afin de structurer des réponses en phase avec les besoins qui leur sont propres. Cette mobilisation en faveur de l’orientation s’est traduite par le dépôt de 22 dossiers de candidature, concernant 13 des 18 régions et incluant un territoire ultra-marin.

Après avoir instruit l’ensemble des dossiers de candidature, le comité de sélection a auditionné 14 porteurs de projets. Les huit lauréats proposés par le comité de sélection ont été retenus par l’État, pour un cofinancement total maximum d’environ 37 millions d’euros, soit un peu plus de la moitié de l’enveloppe dédiée à ce volet de l’action. Ce soutien permettra un accompagnement sur une durée de 10 ans.

Aux côtés des rectorats, acteurs centraux du « continuum bac -3 / bac +3 « , les universités se sont particulièrement mobilisées afin de contribuer à cette démarche, en lien étroit avec les autres établissements d’enseignement supérieur, les acteurs de l’orientation, des associations, mais aussi des entreprises et fédérations professionnelles. Les collectivités territoriales, en particulier les régions, se sont elles aussi investies activement dans les projets.

Les dispositifs proposés par les lauréats regroupent une grande diversité d’actions parmi lesquelles des conférences et ateliers à destination des lycéens, des étudiants et des équipes pédagogiques reposant notamment sur les méthodes du design thinking, des opérations d’immersion dans l’enseignement supérieur, des dispositifs de mentorat, de tutorat mais aussi la mise en place de réseaux d’étudiants ambassadeurs et de tiers lieux inédits.

Véritables « boîtes à outils » créées par et pour des territoires spécifiques, ces actions permettront d’initier des démarches transformantes, structurantes et innovantes afin de répondre aux attentes des élèves et de leurs familles. Elles mettront à disposition du plus grand nombre les éléments d’information nécessaires sur les formations, leurs attendus et débouchés professionnels sur le long terme. Les projets lauréats seront accompagnés tout au long de leur déploiement ; ils feront l’objet d’un suivi régulier et d’évaluations de performance rigoureuses.

Une seconde vague de sélection, dotée d’un budget d’environ 33 millions d’euros, sera prochainement lancée. Sur la base notamment des avis détaillés transmis par le comité d’experts aux porteurs des projets non retenus, ceux-ci pourront dans ce cadre déposer de nouveaux dossiers.

Présentation des 8 projets lauréats

Nom du projet Porteurs Région et académie
Lyli Paris Seine ComUE Université Paris Seine,
avec l’Université de La Réunion, 1 collectivité territoriale, 2 GIP, 1 CCI, 2 centres d’informations, 1 école et 3 associations
Ile de France – La Réunion
Académies de Versailles et de La Réunion
A vous le Sup Université de Lille,
avec 1 collectivité territoriale, 1 CMQ, 2 associations et l’IEP de Lille
Hauts-de-France
Académie de Lille
Noria Université de Strasbourg,
avec 1 université, 1 école et 1 association
Grand-Est
Académie de Strasbourg
Ailes Université de Reims Champagne Ardenne,
avec 2 universités, 2 rectorats, 12 collectivités territoriales, 1 campus des métiers et qualifications, 1 opérateur public, 3 pôles de compétitivité et technopole, 3 associations, 2 organisations professionnelles et 3 acteurs de la formation
Grand-Est
Académies de Nancy-Metz et de Reims
Acorda Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées,
avec 4 universités, 5 écoles, 1 laboratoire de recherche, 1 entreprise, 1 collectivité territoriale, 1 GIP, 1 association et 1 réseau de parents d’élèves
Occitanie
Académie de Toulouse
Brio Université de Rennes,
avec 3 universités, 1 académie, 1 collectivité territoriale et 1 entreprise
Bretagne
Académie de Rennes
Acces Université de Bordeaux,
avec 2 universités, 3 opérateurs publics, le réseau French Tech, 1 association et 1 CCI
Nouvelle-Aquitaine
Académie de Bordeaux
Etoile Université d’Angers,
avec 2 universités, le rectorat, 1 collectivité territoriale et 1 acteur de la formation
Pays de la Loire
Académie de Nantes

Source : http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid141794/annonce-des-laureats-de-l-appel-a-projets-dispositifs-territoriaux-pour-l-orientation-vers-les-etudes-superieures.html

Dans l’Hérault, CAMINA vous guide dans votre orientation scolaire, universitaire et professionnelle
CAMINA utilise la méthode MENTAL’O