Mende : le lycée Notre-Dame, un peu « comme à la maison »

Quand Jean-Marie Thomas parle de l’internat, il utilise le pronom possessif « mon ». Il faut dire que cela fait 30 ans qu’il travaille au lycée Notre-Dame, à Mende, au poste de responsable des internats. « J’ai élevé quatre enfants, mais j’ai surtout élevé quelques milliers d’élèves ! », confie amusé ce papa poule.

Il y a 16 ans, il a créé un foyer pour les internes : bar (boissons sans alcool), canapés, billard, télévision écran plat, musique, lumières tamisées… « Cela sert aux élèves à s’évader, à lâcher prise, raconte-t-il. C’est un lieu de convivialité. » Une salle qu’on peut visiter encore ce samedi 16 mars, jusqu’à 17h, à l’occasion des portes ouvertes de l’établissement.

J’ai vécu mes plus belles années ici, au lycée Notre-Dame

Les parents et futurs élèves découvriront aussi un lycée « où le jeune est au centre. Le jeune n’est pas qu’ici pour passer un diplôme, on est là pour l’aider à grandir, explique Bernard Laurent, directeur adjoint. Il y a une vie après le baccalauréat, et on doit l’accompagner, le former, pour qu’il puisse mieux appréhender son futur, c’est fondamental. »

Un dispositif d’accompagnement personnalisé qui porte ses fruits : les résultats au baccalauréat sont souvent meilleurs que les résultats académiques. « Nous avons également des jeunes en difficultés, mais on les aide. Pour que chacun puisse suivre au mieux son parcours », ajoute le directeur adjoint.

Le lycée Notre-Dame propose diverses filières : générales, technologiques et études supérieures. Il comptabilise 700 élèves, dont 215 étudiants. D’ailleurs, Charline Vidal, ancienne étudiante en BTS diététique, qui travaille désormais à l’hôpital de Langogne, est revenue au lycée pour partager son expérience avec des collégiens. « J’ai vécu mes plus belles années ici ! Il y a des profs super, à l’écoute. J’ai pu faire de belles rencontres. »

Projet de l’établissement : coup de jeune

À partir des vacances d’avril, des travaux permettront de créer 20 studios pour les étudiants du lycée Notre-Dame. « Une façon pour nous de répondre aux besoins des étudiants », selon le directeur adjoint. Des vieilles chambres vont donc être transformées.

Source: https://www.midilibre.fr/2019/03/16/mende-le-lycee-notre-dame-un-peu-comme-a-la-maison,8072322.php
Dans l’Hérault, CAMINA vous guide dans votre orientation scolaire, universitaire et professionnelle
CAMINA utilise la méthode MENTAL’O