Moqué à l’école pour avoir le même nom que Donald Trump, il est invité devant le Congrès

Âgé de 11 ans et harcelé au collège à cause de son nom de famille, Joshua Trump est l’invité du couple présidentiel pour assister au discours sur l’état de l’Union devant le Congrès.

Il s’appelle Joshua Trump mais ne possède aucun lien avec le président américain. À seulement onze ans, il est l’invité de Donald Trump pour assister à son discours annuel sur l’état de l’Union devant le Congrès. Selon la tradition, le couple présidentiel et les 535 membres du Congrès peuvent en effet choisir des invités pour les accompagner lors de ce discours.

Dans une courte note présentant la douzaine d’invités du couple présidentiel, le jeune homme est ainsi décrit: «Il aime la science, l’art, l’histoire. Il aime aussi les animaux et espère pouvoir travailler dans ce domaine quand il sera grand. Son héros et son meilleur ami est son oncle Cody, qui fait partie de l’US Air Force. Malheureusement, Joshua a été harcelé à l’école en raison de son nom de famille. Il est reconnaissant envers la Première dame et la famille Trump pour leur soutien».

» LIRE AUSSI – Harcèlement scolaire: «Ce sont les élèves les plus anxieux qui sont les plus vulnérables»

Des cours à domicile

L’année dernière, les parents de cet élève en classe de 6 ème à Wilmington dans le Delaware avaient rendu public le calvaire de leur fils: «Ils le maudissaient, le traitaient d’idiot et lui disaient qu’il était stupide. Mon fils disait qu’il se détestait lui-même, il était tout le temps triste», racontait sa mère à la chaîne américaine WPVI au mois de décembre.

Pour le protéger, ses parents lui ont fait quitter l’école qu’il fréquentait. Pendant un an, Joshua Trump a donc suivi des cours à domicile avant d’entrer au collège cette année. Ses parents espéraient que le harcèlement cesserait dans un nouvel établissement, en vain. Après un entretien avec le directeur du collège, cinq élèves ont finalement été sanctionnés. Il a également été décidé que Joshua serait désormais scolarisé sous le nom de famille de son père, «Berto».

» LIRE AUSSI – Harcèlement scolaire: le calvaire de Jonathan Destin bouleverse les téléspectateurs

«Be best»

Dans un tweet à l’occasion des deux ans de mandat de son mari, Melania Trump affirmait sa volonté de soutenir «le bien-être de tous les enfants» à travers le hashtag #bebest (en français, «soyez meilleurs»)

Parmi les autres invités du couple présidentiel au discours annuel figurent Grace Eline, une fillette dont la tumeur au cerveau a été diagnostiquée lorsqu’elle avait 9 ans, mais aussi Judah Samet, survivant de la Shoah et de la fusillade de Pittsburgh, ou encore Ashley Evans, un ancien toxicomane.


VOIR AUSSI: Le président américain est parfois celui qui raille les plus petits, en témoigne cet appel avec un enfant de 7 ans croyant au Père Noël

Trump raille un enfant de 7 ans qui croit au père Noël – Regarder sur Figaro Live

Source: http://etudiant.lefigaro.fr/article/moque-a-l-ecole-pour-avoir-le-meme-nom-que-donald-trump-il-est-invite-devant-le-congres_565d6388-2924-11e9-9efe-443ad3219e92/
Dans l’Hérault, CAMINA vous guide dans votre orientation scolaire, universitaire et professionnelle
CAMINA utilise la méthode MENTAL’O