L’université Dauphine propose une licence tout en anglais

Cette troisième année de licence de gestion permet de suivre l’intégralité de ses cours en anglais à l’université. Si au départ elle était conçue pour des étudiants étrangers, elle séduit aussi les Français.

Après deux ans sur le campus londonien de l’université Dauphine, Blandine a fait sa troisième année en anglais, mais à Paris, sur le campus du XVIe arrondissement. «Le fait de suivre des cours de finances en anglais est un gros avantage», explique-t-elle. Et d’ajouter: «Ainsi, c’est parce que je connaissais les termes économiques en anglais que j’ai pu décrocher mon stage par la suite.»

» LIRE AUSSI – Écoles de commerce: découvrez la liste complète des bachelors reconnus par l’État

Chaque année, comme Blandine, une trentaine d’élèves de l’université Paris Dauphine s’inscrit dans une troisième année de licence gestion entièrement en anglais. Une formule créée il y a cinq ans qui correspond bien à la demande des jeunes et des entreprises, pour qui la maîtrise de l’anglais est essentielle. Si plusieurs écoles de commerce proposent également ce type de cursus, Dauphine est la seule université en France à l’avoir mis à son programme au niveau licence. En effet, depuis la loi Toubon de 1994, et malgré des tentatives pour l’amender, les universités françaises ne peuvent pas proposer un enseignement entièrement en anglais aux étudiants français. Si Dauphine est une exception, cela s’explique par son statut particulier de grand établissement.

L’«english track» séduit les étudiants français.

Ce parcours, on l’appelle l’«english track». À l’origine, l’idée était d’accueillir un public international, mais des étudiants français se sont révélés intéressés. Aujourd’hui, cette année accueille un mélange des deux publics, avec toutefois une majorité de Français (seuls 6 étudiants sur 35 sont étrangers).

Le programme reste calqué sur la licence classique de gestion de troisième année. Au menu de ces deux semestres: du contrôle de gestion, du marketing, des ressources humaines, de la finance, du droit, de la sociologie et de la fiscalité. Et bien sûr, des cours d’anglais avancés qui vont bien au-delà des cours de grammaire. «Les élèves sont complètement immergés dans la langue», insiste Renaud Dorandeu, directeur du département «Licences sciences des organisations» de l’université.

» LIRE AUSSI – Comment entrer à Dauphine en licence et en master

En raison de son succès, cette licence est prisée, et la sélection est forte. La formule est proposée aux quelque 400 étudiants qui composent la promotion de licence. Parmi les 60 et 70 élèves qui sont candidats, seule une trentaine est retenue. «La sélection se fait sur le niveau de langue: nous regardons les notes et appréciations des professeurs. Il doit être suffisant pour suivre des cours en anglais. Les étudiants doivent aussi s’intéresser à la culture anglo-saxonne», précise Renaud Dorandeu. Le tarif est le même que pour une licence classique à Dauphine: 170 à 2 200 € l’année, selon les revenus. À l’issue du parcours, la quasi-totalité des élèves poursuivent dans un master de Dauphine. C’est ce qu’a fait Blandine, qui étudie aujourd’hui en master 1 comptabilité contrôle et audit. «À l’inverse, des camarades n’ont pas obtenu celui qu’ils souhaitaient à cause de leur niveau en langue», note l’étudiante. Aujourd’hui en M1, son niveau en anglais des affaires lui permet d’envisager sereinement son stage dans un milieu anglophone. Ce sera au Luxembourg.

Source: http://etudiant.lefigaro.fr/article/l-universite-dauphine-propose-une-licence-tout-en-anglais_cfe7cb6e-24a9-11e9-8bc8-0356040d9f43/
Dans l’Hérault, CAMINA vous guide dans votre orientation scolaire, universitaire et professionnelle
CAMINA utilise la méthode MENTAL’O