Ouverture de Parcoursup : tout ce que vous pouvez faire sur la plate-forme dès aujourd’hui

Le site d’accès à l’enseignement supérieur ouvre ce jeudi matin pour environ 800 000 candidats. Pendant un mois, ils pourront s’informer sur les 14 000 formations disponibles, avant de formuler leurs dix vœux dès le 22 janvier.

C’est reparti. Après une année 1 de Parcoursup qui avait suscité de nombreux débats avant de se révéler plutôt efficace dans la gestion du flux des étudiants vers l’enseignement supérieur, le logiciel d’accès à l’enseignement supérieur rouvre ses portes ce jeudi 20 décembre. Contrairement à l’année dernière où les candidats étaient appelés à faire leurs choix de formation dès l’ouverture de la procédure en janvier, une première phase purement informative s’ouvre sur la plateforme ce jeudi pour environ 800 000 candidats. Universités, classes préparatoires, BTS, IUT, écoles d’art, certaines écoles de commerce post-bac… Un large éventail de 14 000 formations, contre 13 500 l’an dernier, va s’offrir à la vue des candidats à quelques jours de Noël.

Nouvelle FAQ (foire aux questions)

Comme l’an dernier, les fiches de présentation des établissements indiqueront toujours des conseils pratiques comme l’adresse, le prix de la scolarité, ou encore les différents cours proposés, les crédits ECTS qui y sont accolés et le taux d’étudiants boursiers fixé par le recteur. Y figureront aussi des éléments d’informations sur les journées portes ouvertes et même une liste de débouchés possibles à l’issue des formations. Mais cette année, de nombreuses nouveautés sont à prévoir sur la plateforme.

» LIRE AUSSI – Le calendrier Parcoursup pour 2019: toutes les dates pour ne rien rater

«Nous avons travaillé avec un panel de 200 candidats à Parcoursup pour avoir leurs retours sur le fonctionnement de la plateforme, explique Jérôme Teillard, le chef de projet de la réforme de l’accès à l’enseignement supérieur au ministère éponyme. De là, nous avons ajouté quelques fonctionnalités que les candidats pourront tester dès aujourd’hui». Dans les faits, une meilleure ergonomie a été pensée, «plus proche des sites sur lesquels les jeunes ont l’habitude d’aller», avec entre autres une refonte de la Foire aux questions (FAQ), une meilleure hiérarchisation des «Questions-Réponses» et une frise chronologique plus précise sur laquelle sera visible la totalité de la procédure.

Fin des bi-licences

Par ailleurs, certains éléments de langage ont été transformés pour parler davantage aux jeunes candidats. «On ne veut pas dialoguer juste entre professionnels de l’enseignement supérieur, mais vraiment être compréhensibles par les candidats», poursuit Jérôme Teillard. Ainsi, des termes comme «bi-licence» disparaîtront de Parcoursup, au profit de «double licence». Ces deux termes, qui coexistaient l’an dernier, avaient en effet engendré des confusions pour certains candidats qui s’étaient inscrits dans des formations qui n’existaient pas. Le moteur de recherche amélioré, avec notamment «un vocabulaire commun entre toutes les formations», est en cours de réfection et devrait être fini en janvier.

» LIRE AUSSI – BTS et DUT: comment faire sa lettre de motivation sur Parcoursup

Autres nouveautés d’importance par rapport à l’an dernier: les candidats sauront exactement quelles sont les matières qui compteront pour l’admission dans chaque formation. Des éléments essentiels «pour avoir le plus de chances d’être pris dans telle ou telle formation», poursuit Jérôme Teillard. Enfin, des «référents handicap» seront identifiés pour chacune des formations disponibles. Les étudiants handicapés ou leur famille pourront les appeler pour s’informer des conditions d’accessibilité dans la formation (ascenseur…).

Listes d’attente

D’autres indications seront à venir sur Parcoursup: dès le 22 janvier, le pourcentage des candidats admis pour chaque filière sera publié. Ainsi les candidats auront une idée de l’offre et la demande dans telle ou telle formation. Entre janvier et mars, les universités et les écoles indiqueront directement sur Parcoursup les coordonnées d’étudiants à contacter par les candidats qui voudraient se renseigner auprès de leurs pairs.

» LIRE AUSSI – Bilan Parcoursup: 95 % des bacheliers ont reçu une proposition d’admission

Une dernière information de grande importance pourrait bien décongestionner les listes d’attente avant l’issue de la procédure normale le 19 juillet. En effet, à partir du 15 mai, les candidats sauront leur rang sur la liste d’attente, ainsi que celui du dernier candidat accepté dans telle ou telle formation l’an dernier. Ainsi, un bachelier qui se retrouve 200 ème sur liste d’attente, saura que le dernier a être pris était 15 ème l’an dernier. Il saura de facto qu’il a très peu de chance d’être accepté en 2019, et pourra choisir une autre formation.

Encore des formations exemptées de Parcoursup

Cette année encore, certains établissements ont eu droit à un délai et ne proposeront pas leurs formations sur Parcoursup. Parmi eux, certaines écoles de commerce, l’université Paris Dauphine, Sciences Po Paris, les instituts d’étude politique (IEP) de province, certaines écoles d’art ou d’ingénieurs, et d’autres écoles privées de gestion, transport, secrétariat… «Nous travaillons activement avec toutes ces formations en ce moment pour qu’elles soient sur Parcoursup dès la rentrée prochaine», conclut Jérôme Teillard.

Source: http://etudiant.lefigaro.fr/article/ouverture-de-parcoursup-tout-ce-que-vous-pouvez-faire-sur-la-plate-forme-des-aujourd-hui_ad9ce4e2-02a6-11e9-8c1f-c646e1e6011e/
Dans l’Hérault, CAMINA vous guide dans votre orientation scolaire, universitaire et professionnelle
CAMINA utilise la méthode MENTAL’O