Parcoursup s’ouvre aux formations de technicien de laboratoire et d’infirmier

Désormais, pour intégrer un IFSI, il faudra passer par la grande porte de Parcoursup. // © plainpicture/Maskot
Désormais, pour intégrer un IFSI, il faudra passer par la grande porte de Parcoursup. // © plainpicture/Maskot

À partir de janvier 2019, l’accès aux cursus de technicien de laboratoire et d’infirmier se fera via la plate-forme d’admission dans l’enseignement supérieur. Les attendus et les éléments pris en compte à l’entrée des IFSI (instituts de formation en soins infirmiers) se précisent.

« 49 formations trouvées ». Jusqu’à présent, rares étaient les cursus paramédicaux diplômants ouverts sur Parcoursup. Mais cela, c’était avant que les cursus pour devenir technicien de laboratoire et surtout infirmier n’investissent massivement la plate-forme nationale.

Plus de concours pour devenir technicien de labo

À partir de janvier 2019, toutes les formations de technicien de laboratoire sans exception seront présentes sur Parcoursup. Soit : les BTS (brevets de technicien supérieur) et les DUT (diplômes universitaires de technologie) en deux ans (déjà référencés sur Parcoursup les années précédentes), ainsi que les DE (diplômes d’État) délivrés par trois instituts paramédicaux à l’issue de trois années d’études. L’admission dans ces instituts ne se fera plus sur concours mais sur dossier.

Fini le « Tour de France » des IFSI

Par ailleurs, comme annoncé en juillet 2018, l’ensemble des 323 IFSI (instituts de formation en soins infirmiers) seront accessibles via Parcoursup dès la session 2019. Un changement majeur, puisque chaque institut de formation organisait jusqu’alors son propre concours (écrit et oral), et donc son propre recrutement.

Lire aussi : Études d’infirmier : le concours en moins, Parcoursup en plus

Finis, donc, les interminables recherches sur Internet (les cursus sont répertoriés sur le même site), ainsi que les frais générés par ce que certains appelaient le « Tour de France » des différents concours. À l’inverse, les préparations publiques et privées sous contrat aux concours d’infirmier quitteront la plate-forme pour de bon.

IFSI : les attendus et les éléments pris en compte

Pour entrer en IFSI, le concours est remplacé par un unique dossier de candidature. Les attendus et les éléments qui le composeront seront officiellement communiqués d’ici la fin du mois de novembre 2018.

Selon nos informations, ce dossier de candidature ne devrait pas comporter d’autres éléments que ceux demandés pour beaucoup d’autres cursus. À savoir, pour les néo-bacheliers : bulletins scolaires de première et de terminale, fiche Avenir (appréciations des professeurs, cohérence du projet) et projet de formation motivé. Les attendus, autrement dit « les connaissances et compétences nécessaires pour réussir », devraient notamment permettre aux bacheliers des différentes filières (générale, technologique et professionnelle) de mieux savoir si la filière est faite pour eux. Parmi les cinq attendus, citons notamment l’intitulé « intérêt pour les questions sanitaires et sociales », qui englobe notamment les connaissances sur le système de santé français.

Valoriser une année de prépa

Vous êtes actuellement inscrit en année de préparation aux concours infirmiers ? Le concours en question n’aura certes pas lieu, mais vous n’aurez pas perdu votre temps pour autant. En effet, le ministère de l’Enseignement supérieur a donné pour consigne de prendre « positivement en compte », dans les attendus, la motivation et les compétences des étudiants préparationnaires. Concrètement, vous serez invité à télécharger, sur la plate-forme, une attestation de suivi de formation. Vos notes et appréciations de prépa ne seront toutefois pas considérées comme le seront vos bulletins du secondaire.

Lire aussi : Fin du concours infirmier : faut-il renoncer à la prépa et si oui, pour faire quoi ?

Que vous soyez néo-bachelier ou étudiant, vous pourrez prétendre à dix vœux maximum, c’est-à-dire à dix groupements d’IFSI – plusieurs instituts de formation rattachés à une seule et même université. Prenons un exemple. Les trois IFSI partenaires de l’université d’Angers (ceux de Cholet, Angers et Saumur) compteront comme un seul et unique vœu. Un système de sous-vœux vous permettra de faire des choix plus ciblés, si vous le souhaitez. On dénombrera une quarantaine de groupements, grâce auxquels l’ensemble des candidatures seront examinées par les formateurs des IFSI. Le calendrier de Parcoursup (dates d’ouverture et des différentes étapes) devrait être publié d’ici la fin du mois de novembre.

Et pour les autres formations paramédicales ?

Les formations paramédicales qui ne sont pas directement accessibles après le baccalauréat ne sont pas du ressort de Parcoursup. Les cursus de masseur-kinésithérapeute, par exemple, constituent une poursuite d’études possible après une première année universitaire, PACES (première année commune aux études de santé) ou STAPS (sciences et techniques des activités physiques et sportives). Lesquelles figurent, en revanche, sur Parcoursup.

Source: https://www.letudiant.fr/etudes/medecine-sante/parcoursup-les-formations-de-technicien-de-laboratoire-et-d-infirmier-font-leur-entree.html
Dans l’Hérault, CAMINA vous guide dans votre orientation scolaire, universitaire et professionnelle
CAMINA utilise la méthode MENTAL’O