Explorer les secteurs professionnels grâce aux kits pédagogiques

L’Onisep a conçu plusieurs kits pédagogiques pour vous permettre de faire découvrir à vos élèves les métiers et formations de secteurs professionnels variés. Généralement réalisés en collaboration avec les fédérations professionnelles, ils sont composés de séquences pédagogiques qui s’inscrivent dans le cadre du parcours Avenir.

Ces activités à réaliser en classe sont en adéquation avec les disciplines et les compétences du socle. Elles visent à familiariser les élèves avec le monde économique et professionnel, elles permettent de découvrir des métiers, des formations et des témoignages de professionnels.

•    Découvrir le monde agricole

L’objectif de ce kit est de sensibiliser les collégiens/nes et les lycéens/nes aux métiers et aux formations de l’agriculture. Il invite les élèves à se familiariser avec le monde agricole et à découvrir le panorama des formations qui mènent aux métiers de cet univers.
> Accédez au kit pédagogique

•    Découvrir les métiers de la plasturgie

Secteur professionnel en pleine mutation, la plasturgie renouvelle aujourd’hui entièrement ses process et intègre à toutes les étapes de la production les préoccupations du développement durable et de la transition énergétique et écologique. L’Onisep s’est associé avec la Fédération des industries plastiques et composites pour réaliser ce kit pédagogique et permettre à des collégiens/nes et des lycéens/nes de s’approprier les environnements professionnels et de comprendre l’évolution des métiers de la plasturgie.
> Accédez au kit pédagogique

•    Découvrir les métiers de la jardinerie

Ce kit s’adresse aux équipes éducatives des classes de 6e aux classes de 2de. Conçu dans le prolongement de la publication  » Les métiers de la jardinerie  » de la collection Zoom, il est composé de cinq séquences indépendantes, dont chacune se décline en plusieurs activités pour la classe. Celles-ci permettent de mettre en œuvre des projets collaboratifs porteurs d’engagement autour des questions de la transition écologique et du développement durable. Partenaire de ce projet, le réseau national des jardineries est mobilisé pour aider à la concrétisation des projets portés par les établissements scolaires.
> Accédez au kit pédagogique

•    Les métiers animés

La série en design d’animation « Les métiers animés », réalisée par l’Onisep avec l’appui de la Région Nouvelle-Aquitaine, est destinée à présenter la plupart des métiers en compétition aux Olympiades des métiers et peut être utilisée dans toute approche initiale du monde professionnel. Autour de 5 séquences pédagogiques, le kit propose aux équipes éducatives des supports visuels ludiques pour accompagner les élèves dans leur découverte des métiers.
> Accédez au kit pédagogique

•    Handicap et école inclusive

Faire de l’école inclusive une réalité tangible : c’est le défi auquel ce kit entend contribuer. Il veut ainsi sensibiliser les élèves à la différence et à diverses situations de handicap dans les collèges et lycées. Réalisé en partenariat avec l’association Droit au savoir et le Centre national d’information pour la réadaptation (CNIR),  « Handicap et école inclusive » est destiné aux équipes éducatives, qui pourront l’utiliser en classe avec leurs élèves.
> Accédez au kit pédagogique

•    Pro2science

Destiné aux enseignants des disciplines scientifiques, des sciences humaines et sociales, le site Pro2science propose d’explorer une série d’objets de la vie quotidienne, porteurs d’innovation, pour établir des liens entre disciplines et découverte du monde économique et professionnel dans  le cadre du parcours Avenir. Il vise aussi à promouvoir les métiers scientifiques.
> Accédez au site Pro2science

•    Découvrir 10 métiers du Centre Pompidou

Ce kit pédagogique propose de faire découvrir les métiers des musées aux élèves de collège et de lycée et de les aider à construire des compétences utiles dans le cadre du parcours Avenir. Il est composé de trois séquences indépendantes, dont chacune se décline en plusieurs activités pour la classe : quiz, mime de métiers, réflexion autour des choix de métiers, exploration d’un musée et découverte des métiers… Ces activités mobilisent simultanément des objectifs du parcours d’éducation artistique et culturelle (PEAC) et du parcours Avenir.
> Accédez au kit pédagogique

•    Kit pédagogique égalité

10 séquences pédagogiques sur l’égalité filles-garçons en lien avec le parcours Avenir mises à disposition des membres de la communauté éducative. Questionnaire sur l’égalité, représentations des filles et des garçons, pouvoir repérer les stéréotypes à l’écran, sont autant d’activités à réaliser en classe afin de sensibiliser les élèves sur la question de l’égalité.
> Accédez au kit pédagogique

•    Les métiers du paysage

Ce kit a pour objectif de sensibiliser les élèves de collège et de lycée aux métiers du secteur du paysage. Il est composé de cinq séquences indépendantes, dont chacune se décline en plusieurs activités pour la classe : quiz, portraits à reconstituer, situations-problèmes sur la thématique du développement durable…
> Accédez au kit pédagogique

•    Les métiers au cœur de la classe

Corpus d’une vingtaine de séquences pédagogiques qui répondent à un double objectif : réaffirmer l’ancrage disciplinaire, tout en l’enrichissant de l’apport des disciplines autres que scientifiques, pour engager les élèves dans la découverte du monde économique et professionnel.
> Accédez au kit pédagogique

•    Les métiers du bois

Ce kit pédagogique a pour objectif d’enrichir l’information des jeunes et des acteurs de l’orientation autour des quatre pôles de la filière bois : forêt, industries du bois et ameublement, construction et mise en œuvre, commerce. Il est, tout d’abord, question de découverte, puis d’exploration, pour finir sur un approfondissement des connaissances.
> Accédez au kit pédagogique

•    Les Compagnons du Devoir et du Tour de France.

Ce kit a pour objectif de faire découvrir le large éventail de métiers auxquels il est possible de se préparer chez les Compagnons du Devoir et du Tour de France. Il s’adresse à tous les membres des équipes éducatives de collège, lycée et lycée professionnel.
> Accédez au kit pédagogique

•    Les métiers d’art

Ce kit fait découvrir les métiers et les formations des métiers d’art aux élèves de la 5e à la terminale. Composé de 7 séquences pédagogiques, il s’articule autour de 3 aspects : la connaissance des métiers, la connaissance des formations, la connaissance de soi.
> Accédez au kit pédagogique

•    Découvrir les métiers du transport aérien

Ce kit propose de faire découvrir aux jeunes les métiers du transport aérien. Il est composé de cinq séquences indépendantes dont chacune se décline en plusieurs activités pour la classe. Quels sont les différents métiers qui s’exercent dans un aéroport ? Quelles sont les formations qui mènent à ces métiers ? Quelles sont les problématiques du développement durable dans l’aviation ? Ce sont des questions auxquelles ce kit propose de répondre !
> Accédez au kit pédagogique

•    Découvrir les métiers de la mode et du luxe

Articulé autour de six séquences pédagogiques, ce kit a pour objectif de sensibiliser les élèves aux métiers de la mode et du luxe et d’accompagner les classes dans la compréhension de ce secteur. Cartographie du secteur, élaboration du produit, innovation technologique et mutation de l’industrie de la mode et du luxe, sont autant de thèmes à aborder lors des activités en classe.
> Accédez au kit pédagogique

•    Sciences et métiers

Les fiches pédagogiques Sciences et métiers peuvent être utilisées, de la 6e au bac, en cours de mathématiques, physique-chimie, SVT ou technologie-SI. En illustrant que les sciences enseignées au collège et au lycée sont au cœur d’un très grand nombre de métiers, ce kit conduit les élèves à s’engager dans une démarche individuelle et collective d’orientation.
 > Accédez au kit pédagogique

•    Mon industrie

Ce kit propose des informations sur les différentes filières industrielles et des activités de classe pour découvrir 9 des principaux secteurs qui composent l’industrie : automobile, aéronautique- ferroviaire-naval, électronique, énergie, industrie alimentaire, chimie, mécanique, mode et industrie textile, verre-béton-céramique.
> Accédez au kit pédagogique

Barbara Mourier, rédactrice Onisep

Le parcours Avenir :
De la découverte des métiers à l’identification des compétences formelles et non formelles, des idées reçues à la réalité du monde économique et professionnel, des aspirations à l’élaboration d’un projet d’orientation : le parcours Avenir accompagne l’élève tout au long de sa scolarité.
Retrouvez toutes les ressources que l’Onisep met à votre disposition pour sa mise en œuvre, par discipline, par niveau, par cycle, par thème ou par type d’enseignement.

L’application Folios :
Folios est l’application numérique support des 4 parcours éducatifs : le parcours d’éducation artistique et culturelle (PEAC), le parcours citoyen, le parcours éducatif de santé et le parcours Avenir.
Folios accompagne l’élève tout au long de sa scolarité, et vise à valoriser ses expériences et compétences scolaires et extrascolaires. Il lui permet de s’approprier son propre parcours, d’en garder une traçabilité dans le temps et de développer une forme d’autonomie dans ses apprentissages.
En savoir plus sur Folios

Source: http://www.onisep.fr/Pres-de-chez-vous/Occitanie/Montpellier/Equipes-educatives/Explorer-les-secteurs-professionnels-grace-aux-kits-pedagogiques
Dans l’Hérault, CAMINA vous guide dans votre orientation scolaire, universitaire et professionnelle
CAMINA utilise la méthode MENTAL’O

Orange : des métiers d’aujourd’hui et de demain, pour les hommes et les femmes

Orange propose en Occitanie près de 500 postes (Contrats à Durée Indéterminée, Contrats à Durée Déterminée, contrats en alternance et stages). Le groupe affiche une politique engagée pour la mixité des métiers, notamment numériques. Tourné vers l’avenir, Orange propose des métiers modernes et innovants qu’il cherche à faire découvrir… et il embauche !

HelloJobs2

500 postes en Occitanie

Au cours de la journée Hello Jobs à Montpellier en mai 2018, lycéens, étudiants, jeunes diplômés, et demandeurs d’emploi ont assisté à de courtes conférences, des tables rondes sur l’évolution des métiers, la cyberdéfense, les actions engagées pour féminiser les métiers techniques, et visité des stands d’informations avec découverte : du réseau (fibre optique, 5G…), des objets connectés, de l’intelligence artificielle. L’occasion aussi de présenter les 500 postes (CDI, CDD, contrats en alternance, stages) à pourvoir en région Occitanie.

Le groupe recherche 130 employés, 200 alternants ainsi que des stagiaires pour des postes variés sur la région. Les opportunités sont nombreuses : réseaux, boutiques, cybersécurité… De nombreux métiers sont à découvrir et Orange forme ses futurs employés !

Les informations sont à consulter sur la plateforme orange.jobs. Vous pouvez y retrouver des espaces pour postuler mais également des conseils pour les candidatures et des informations sur les carrières chez Orange.

La place de la femme dans les métiers techniques

Table ronde le numérique au féminin, le 17 mai 2018

Myriam Abouabdallah, Estelle Braillon, Sabrina Caliaros, Caroline Cazi, Patricia Goriaux et Brigitte Sabotier débattent de la place de la femme dans les métiers techniques lors de la table ronde le numérique au féminin, le 17 mai 2018. Crédit : Aymeric Assemat / Onisep

L’égalité entre les femmes et les hommes a été consacrée « Grande cause nationale » par le président de la République. Favoriser l’insertion des femmes dans les métiers du numérique est donc une priorité.  

« Il manquera près de 800 000 professionnels du numérique en Europe en 2020 » déclare Anne-Lucie Wack, présidente de la CGE (Conférence des grandes écoles). En France, les femmes représentent 27 % des effectifs du secteur du numérique selon la direction régionale aux droits des femmes et à l’égalité (DRDFE). Un chiffre qu’Orange souhaite à la fois comprendre et voir augmenter.

C’est autour d’une table ronde intitulée « Le numérique au féminin » que les intervenantes ont parlé de la place des femmes dans les métiers techniques. C’était l’un des thèmes importants d’Hello Jobs.

Selon Estelle Braillon, PDG de la start up Cognidis, les femmes sont encore trop influencées par une représentation culturelle de ce qu’elles doivent ou ne doivent pas faire. Il est nécessaire de sensibiliser les femmes aux opportunités de carrières qui s’offrent à elles. Il leur faut casser les codes et ne plus se mettre de barrières. Les hommes ont également une responsabilité dans les changements qui s’opèrent.

Ces enjeux, Orange les a bien compris et participe à cette dynamique par le biais de nombreux programmes d’accompagnement et de sensibilisation.  La volonté de l’entreprise est d’aider les femmes à accéder à certains métiers techniques encore trop souvent considérés comme masculin.

L’entreprise n’est d’ailleurs pas la seule à se mobiliser dans ce domaine. C’est également le cas du cluster FrenchSouth.Digital qui, avec de nombreux partenaires dont la direction régionale aux droits des femmes et à l’égalité (DRDFE), organise des réunions « factory mixité ». Le but de la démarche est d’inciter les jeunes femmes à se lancer dans le numérique.

Les métiers du futur ; entre innovation et cybersécurité

La journée a été l’occasion de discuter des évolutions des métiers, notamment dans le secteur du numérique. 5G, Big-Data, réalité virtuelle… Les innovations dans le domaine sont nombreuses et leur rythme effréné garanti des métiers et des compétences en perpétuel renouvellement.

Pour l’avenir, Orange mise sur la cybersécurité. Un secteur en tension selon Gwenaël Heim, consultant principal pour Orange Cyberdéfense.  Il a également annoncé que le groupe recherche des profils intéressants que l’entreprise souhaite former sur ces nouveaux métiers, notamment sur le pôle de Toulouse.

La cybercriminalité est en plein boum. La Commission européenne estime qu’en 2016, il y a eu 4 000 attaques par rançongiciel par jour, soit une hausse de 300 % par rapport à 2015. Au total, 80 % des entreprises européennes auraient été touchées par une cyberattaque en 2016. En 2017, les virus Wannacry et Notpetya ont frappé les ordinateurs dans le monde entier. La menace est réelle. Elle concerne principalement l’extorsion d’argent, mais aussi de données.

Pour lutter, Orange met en place des dispositifs de défense et développe la cybersécurité afin de protéger ses clients (particuliers et professionnels) mais également l’entreprise elle-même.

La cybersécurité étant une problématique assez récente, les métiers sont peu connus. La demande surpasse l’offre en termes de candidats.
Parmi les métiers de la cybersécurité, on peut retrouver par exemple :

l’administratrice, administrateur sécurité

Cet informaticien gère les équipements de sécurité du système d’information d’une entreprise ou d’une organisation : antivirus, pare-feux, serveurs… Il connait parfaitement l’administration réseau et l’administration système, ce qui lui permet de mettre en œuvre les actions définies par son supérieur hiérarchique, le RSO (responsable de la sécurité opérationnelle) /RSSI (responsable des systèmes d’information).

le pentester

Le pentester se met dans la peau d’un hacker potentiel et réalise des tests d’intrusion (« penetration test ») afin d’évaluer la sécurité d’un système informatique.

le responsable de la sécurité opérationnelle (RSO) ou le responsable des systèmes d’information (RSSI)

Souvent rattaché à la direction des systèmes d’information ou à la direction générale, le RSO/RSSI définit et met en œuvre la politique de sécurité de l’entreprise ou de l’organisation.  Il évalue la vulnérabilité du système d’information de l’organisation, met au point  la politique de sécurité et la met en œuvre. Ses connaissances techniques sont pointues et ses qualités relationnelles avérées. On devient RSO/RSSI après de nombreuses années d’expérience.

l’analyste sécurité

L’analyste sécurité détecte et qualifie les incidents de sécurité avant de proposer un plan d’action. Il accompagne les clients pour les aider à améliorer le niveau de sécurité de leurs systèmes d’information notamment pour éviter les pertes financières ou l’altération de leur image de marque.

Vous aurez la possibilité d’en apprendre plus sur les métiers de la cybersécurité dans notre Magazine Onisep Plus consacré aux métiers du numérique à paraitre en décembre 2018.

La commission des affaires européennes confirme que la cybersécurité est et sera une des principales préoccupations du numérique en Europe via un rapport d’information daté du 20 avril 2018 et intitulé La cybersécurité : un pilier robuste pour l’Europe numérique.

Une tendance qui se confirme notamment par le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) de l’Union Européenne qui entrera en application le 25 mai et qui devrait forcer les entreprises à se responsabiliser vis-à-vis de la donnée personnelle. Cette réglementation devrait également être source de création d’un nouveau besoin en compétences numériques et donc d’emplois.

Aymeric Assemat, rédacteur Onisep

Source: http://www.onisep.fr/Pres-de-chez-vous/Occitanie/Montpellier/Informations-metiers/Decouvrir-les-secteurs-professionnels/Orange-des-metiers-d-aujourd-hui-et-de-demain-pour-les-hommes-et-les-femmes
Dans l’Hérault, CAMINA vous guide dans votre orientation scolaire, universitaire et professionnelle
CAMINA utilise la méthode MENTAL’O

Les formations aux métiers d’art

Les professionnelles, professionnels des métiers d’art façonnent, restaurent, imaginent des pièces d’exception à la croisée du beau et de l’utile. On les retrouve dans 198 métiers et 83 spécialités, répartis en 16 domaines. L’Onisep Occitanie site de Montpellier liste ici les formations menant à ces métiers, dans l’académie de Montpellier.

art

Costume, bijou, instrument de musique… très spécialisées, les formations aux métiers d’art apportent une créativité et des savoir-faire à la fois traditionnels et innovants. Du CAP (Certificat d’aptitude professionnelle) au DNMADE (Diplôme national des métiers d’art et du design), une filière réservée aux passionnées, passionnés.

Les diplômes de la filière artisanale apportent des compétences techniques pointues et une solide pratique professionnelle. La durée de la formation varie en fonction du profil.

ou en 1 an après un bac général, au sein d’un lycée professionnel, public ou privé, d’une école consulaire ou d’un centre de formation d’apprentis (CFA). Chaque CAP prépare à un métier : souffleur de

verre, brodeur… En France, sur les 77 spécialités, toutes ne sont pas également représentées. Exemples : le CAP ébéniste est proposé dans 56 établissements, quand le CAP arts de la reliure ne l’est que dans 2.

Le bac professionnel se prépare en 3 ans après la 3e ou en 2 ans après un bac général au sein d’un lycée professionnel, public ou privé, d’une école consulaire ou d’un CFA. Moins pointu que le CAP, il forme à une famille de métiers. Cinq options du bac professionnel artisanat et métiers d’art (AMA) intéressent le domaine artistique : arts de la pierre, communication visuelle plurimédia, ébéniste, marchandisage visuel et tapissier d’ameublement. Avec une orientation plus industrielle, les bacs professionnels métiers de la mode et métiers du cuir peuvent mener à la fabrication artisanale de vêtements et d’accessoires. Le bac professionnel production graphique peut ouvrir à la réalisation de produits imprimés.

Le DNMADE (Diplôme National des Métiers d’Art et du DEsign), nouveau diplôme en art et design, remplace progressivement la MANAA (mise à niveau en arts appliqués), les BTS en arts appliqués et le DMA (diplôme des métiers d’art) à partir de la rentrée 2018 dans certaines académies. Il se déroule en 3 ans et est équivalent au grade de licence. Dans l’académie de Montpellier, 6 DNMADE  ouvrent à la rentrée 2018. 4 établissements sont concernés.

Lire Les formations aux métiers d’art dans l’académie de Montpellier

Sophie Salvadori, rédactrice Onisep

Vidéos Formations des Métiers d’Art

Tournées au lycée des métiers d’art Georges Guynemer d’Uzès :

ou encore :

sur les métiers : Bijouterie / Joaillerie , Tailleur de pierre, Ebéniste, Menuiserie, Sellerie

Sur les formations : Filière STD2A, BTS Métiers de la mode – vêtements, BTS Design Produit

Liste réalisée par Maël Lalaude (stagiaire Onisep Occitanie site de Montpellier)

198 métiers d’art, 83 spécialités répartis en 16 domaines

Nouveau diplôme en art et design, le DNMADE (Diplôme National des Métiers d’Art et du DEsign)

Source: http://www.onisep.fr/Pres-de-chez-vous/Occitanie/Montpellier/Se-former-dans-ma-region/Les-formations-aux-metiers-d-art
Dans l’Hérault, CAMINA vous guide dans votre orientation scolaire, universitaire et professionnelle
CAMINA utilise la méthode MENTAL’O

Orientation dans l’enseignement supérieur : les voeux des lycéens dans Parcoursup pour la …

Selon les données relatives aux vœux d’orientation confirmés sur la plate-forme Parcoursup en 2018, un élève de Terminale scolarisé en France émet en moyenne 7,4 vœux. De fortes disparités sont cependant observées selon la série de baccalauréat préparée. Parcoursup n’impose plus au candidat de hiérarchiser ses vœux ni de faire un vœu obligatoire en licence pour certaines séries de bac. En analysant la composition de la liste individuelle des vœux, la Licence demeure le vœu le plus fréquent. Toutefois, par rapport à la campagne APB 2017, on observe un report des vœux de Licence, principalement vers les B.T.S. qui gagnent significativement en attractivité. La plupart des candidats ne choisissent qu’un seul type de formation (36 %) ou le complètent par un deuxième choix (33 %), notamment lorsque le premier concerne une filière sélective. Parmi les formations en Licence, celle de Droit est la plus demandée (plus de 200 000 vœux), loin devant les STAPS et l’Économie-Gestion. La PACES regroupe près de 180 000 vœux..

Source : http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid130345/orientation-dans-l-enseignement-superieur-les-voeux-des-lyceens-dans-parcoursup-pour-la-rentree-2018.html

Dans l’Hérault, CAMINA vous guide dans votre orientation scolaire, universitaire et professionnelle
CAMINA utilise la méthode MENTAL’O